Les objets 3D sont apparus à une époque à laquelle je ne connaissais pas encore l’Atari ST, encore moins les démos. Aussi j’espère ne pas omettre de dates ou références importantes ici…

Aujourd’hui la 3D est partout, mais à l’époque de l‘Atari, et je parle de la fin des années 80, 99% des jeux étaient en 2D. La 3D, en soi, existait à peine et il était hors de question de l’amener dans les maisonnées. Pourtant, les codeurs de démos ont essayé et réussi à produire des objets 3D de taille, couleurs et formes variées.

La 3D fait sa grande entrée dans cet écran de TNT Crew inclus dans l’Union Demo en 1989 !

Moi qui ne connaissais pas cette production, je dois dire que je suis le premier bluffé ! Idem avec la démo Decade du groupe Inner Circle dans laquelle l’écran Solid 3D de The Red Herrings expose des objets 3D colorés, variés et assez complexes, parfois au détriment de la fluidité il faut bien l’avouer. Mais on ne peut qu’applaudir devant un tel spectacle !

Un objet très complexe mais en mouvement, c’est terriblement lent et pas franchement fluide. Mais il fallait oser quand même !

Dans l’écran spécial 3D de la démo Vodka du groupe Equinox, on a droit à un show d’objets divers et variés de très grande qualité (voir vidéo plus bas) ! Même remarque pour la démo Beyond du groupe Kruz dont voici un extrait illustré :

Les objets en 3D sont désormais gros ET fluides !

Le groupe Holocaust, quant à lui, a fait de sa marque de fabrique des objets 3D non seulement énormes et rapides mais carrément affichés en overscan (ou fulscreen), c’est à dire sur une partie encore plus grande de l’écran comme dans cet extrait de Rising Force :

Quand les codeurs d’Holocaust font de la 3D ils voient les choses en très grand ! Comparez avec les images précédentes.

Je ne peux pas conclure cet article sur les objets 3D sans parler d’une démo qui est pour moi LE mètre étalon en matière de 3D : la megadémo Synergy du groupe Synergy.

Peut-être que certains codeurs étaient plus forts qu’eux, et je suis loin d’en être sûr, mais ce qui est sûr c’est qu’ils nous ont offert un spectacle magique de plus de 20 minutes qui mélange technique, design, synchronisation, mise en scène, le tout porté par les musiques sublimes de Scavenger, un de mes musiciens Atari préférés. Sans aucun doute une démo que vous retrouverez dans ma rubrique coup de cœur !

On termine avec les vidéos vous permettant de voir tout ça en mouvement d’abord avec une partie de la démo Vodka du groupe Equinox :

Ajout de dernière minute : la très récente coding party STNICCC 2015 nous a amené son lot de petites merveilles dont la superbe démo We Were @ du groupe Oxygene. La partie qui nous intéresse montre des objets 3D qui changent sans cesse de forme (en overscan en plus) et elle est tellement belle que je ne peux m’empêcher de vous la montrer :

Et enfin je vous laisse en excellente compagnie avec la 3D de la démo de Synergy. J’espère que vous apprécierez la qualité de cette démonstration parfaite. Moi mon cœur s’emballe quand j’entends ces musiques !

 

Publicités