Mon coup de cœur du mois revient donc à ces 2 superbes démos, collaborations entre 2 groupes français (cocorico !) de talent : Dune et Sector One. Ce n’est d’ailleurs que le début de leur collaboration car à partir de la première de ces productions, ils ne se quitteront plus et que pour le meilleur ! 🙂

J’ai hésité un instant à parler de ces deux démos en même temps mais elles ont énormément de points en commun : d’abord leurs auteurs, avec quelques changements de casting toutefois, ensuite le soin indéniable porté au design, à l’esthétique, aux magnifiques dessins et musiques qui accompagnent ces démos et enfin au code, à la partie technique, qui sans être forcément exceptionnelle est toujours de parfaite facture !

 

  • Oddstuff est une démo sortie en 2001, principalement due au groupe Sector One et orchestrée par leur graphiste Edo qui avait un sens aigu du design (en clair, il reconnaît avoir martyrisé ses collègues pour des détails 🙂 ). On y trouve aussi une participation du graphiste Exocet ainsi que de Mic (voir le paragraphe sur Fantasia ci-dessous). Le tout porté par deux excellentes musiques de notre ami Dma-Sc (qui sera de la partie sur l’autre démo aussi). Et n’oublions pas les codeurs, en l’occurrence Chuck, Zerkman, St Ghost, Exyl, Frost et Splash. Un vrai travail d’équipe !

Embarquez dès à présent pour un voyage de plus de 15 minutes, mais n’oubliez pas de revenir pour la démo Fantasia ! 🙂

 

  • Fantasia : Edo ayant pris sa « retraite », c’est le graphiste Mic qui reprend la direction artistique pour cette 2ème collaboration en 2003. On se retrouve donc avec une démo au design encore une fois très bien pensé et concocté aux petits oignons ! L’avantage de Mic c’est qu’il dessine de différentes manières et sait utiliser davantage de couleurs. Grâce à son compère Chuck, entre autres, cette démo peut donc se targuer de certains dessins comportant plus que les 16 habituelles couleurs de l’Atari ST comme l’exemple ci-dessous :
L’écran titre comporte 42 couleurs au lieu de 16. Sympa !

Là où Fantasia se distingue de son ainé, c’est dans son mélange entre effets « oldschool » (ancienne génération) et effets « newschool » (nouvelle génération). On y trouve notamment un passage avec un superbe cube mappé que l’on doit à Corbeau ! Malgré la disparition de certains participants , cette démo est de très grande qualité et ce ne sont pas les musiques de Dma-Sc qui  vont nous contredire, la preuve en vidéo :

Publicités