Ah le menu ! Si aujourd’hui il est totalement obsolète, à une lointaine époque il était l’élément central d’une démo. Mais pour être précis, il faut remonter un peu le temps : dans les années 80 et 90, on parlait de megadémos, c’est à dire de productions qui présentaient plusieurs écrans (sortes de mini-démos) séparés, n’ayant parfois aucun point commun entre eux. D’ailleurs c’était même souvent l’occasion d’inviter un autre groupe à participer à notre démo. Du coup, pour lier les écrans entre eux, est apparu le menu. C’est une espèce d’interface qui permet de choisir l’écran que l’on veut voir tout simplement. 🙂

Libre donc à chaque groupe d’imaginer ce menu : il peut s’agir de simple lignes de texte avec un curseur qu’on déplace pour valider un choix mais le plus souvent les groupes rivalisaient d’ingéniosité et de talent pour nous présenter des menus magnifiques !

Un grand classique de 1989 : le menu de la Union Demo dans lequel un personnage marche de porte en porte.

Voilà pour le principe de base, largement éculé, car on trouve de nombreux exemples de personnage se promenant de porte en porte comme dans la démo Dark Side of the Spoon du groupe Unlimited Matricks.

Pas vraiment beau mais techniquement impressionnant ! Comparez la taille de l’écran avec l’image précédente pour voir.

Seulement ici, le menu est en overscan et avec une musique digitalisée, deux exploits simultanés pour le modeste Atari ST ! Quant à l’esthétique…. sans commentaire. 🙂

Personnellement je préfère largement le menu de la Nostalgic’O du groupe Oxygene. Dans son menu on dirige un robot à la drôle d’allure (avec ses bras en forme de jambes ou inversement) qui déambule de porte en porte. Classique mais les dessins sont vraiment magnifiques !

Technique ET esthétique ! Que demander de plus ?

Pour en finir avec les menus archi classiques, je ne pouvais pas ignorer celui de la démo Just Buggin’ du groupe ACF avec ses dessins sublimes ! Ses graphismes de haut standing, aujourd’hui encore, sont dignes d’un jeu vidéo en 2D. Pour le reste malheureusement, la majorité des écrans présents dans cette démo ne présente guère d’intérêt…

Nous sommes sur une machine vieille de 30 ans et qui n’affiche que 16 couleurs en même temps ! Incroyable !

Tous les menus ne se présentent pas sous cette forme cependant, et heureusement car cela deviendrait vite lassant. Ainsi dans la démo Ooh crikey wot a scorcher de The Lost Boys, on dirige un vaisseau dans un monde en fractales (comprenez « en 3D »), à la recherche des différents écrans. Un menu plus facile d’accès est cependant disponible. 🙂

Décollage pour démoland ! 🙂

Dans la démo Anomaly du groupe Mjj Prod c’est carrément un terrain de jeu qui nous accueille ! Dans celui-ci nous devons diriger une boule tout le long d’un terrain escarpé (à la Marble Madness pour les anciens 🙂 ). On s’amuse donc en parcourant les différents écrans de cette megadémo.

Ne tombez pas et ne perdez pas la boule ! 🙂

Dans la démo Synergy, du groupe éponyme, c’est un cube mappé qui sert à sélectionner les différents écrans : simple, beau, technique, un magnifique menu en gros ! Pour info, cette démo a fait partie de mes coups de coeur.

Sublime, c’est tout ce que j’ai envie de dire.

Je pense que le dernier exemple, qui plus est majeur, dans le domaine des menus est la Phaleon Gigademo lancée par le groupe NeXT. Méga production qui a réuni plus d’une vingtaine de groupes différents, cette démo propose pas moins de 4 menus différents, depuis le plus simple (texte avec quelques ornements), jusqu’aux plus complexes reprenant l’aspect de deux jeux très connus pour l’époque : Shadow of the Beast et Dungeon Master.

phaleon
Déambulez dans les couloirs labyrinthiques de Dungeon Master , affrontez des ennemis et accessoirement accédez à différents écrans. Un vrai jeu dans la démo !
Le menu à la Shadow of the Beast est une pure merveille ! J’en reparlerai dans l’article sur les parallaxes avec une vidéo.

Au milieu des années 90, les démos ont changé de forme, enchaînant les effets plutôt que de les présenter morceau par morceau. Une évolution qui a apporté beaucoup de fluidité aux démos mais du coup, le menu n’a plus eu de raison d’être et il a disparu…

Un dernier coup d’œil en arrière avec des vidéos de quelques uns de ces menus en commençant par celui de Dark Side of the Spoon :

Suivi de celui de la démo Just Buggin  :

Je ne peux pas manquer celui de la démo Anomaly :

Et de finir avec celui de la démo Ooh Crikey Wot A Scorcher :

 

 

 

Publicités