Q comme… Quatre vingt seize kilo octets (96Ko)

Quand on parle de la taille, il existe différentes catégories de démos : la démo classique peut être aussi grosse que leurs auteurs l’ont décidé, ça n’a pas d’importance, tandis que d’autres aiment relever des défis, notamment essayer de nous bluffer tout en ne dépassant pas une taille strictement limitée. Pour rappel, l’Atari ST utilisait des disquettes de 720Ko et les démos pouvaient occuper une, deux, voire quatre disquettes.

Ces petites démos sont rangées dans diverses familles et je vous ai déjà parlé des démos 4Ko voire 128 octets. Aujourd’hui je vais aborder ces petites productions comprises entre ces minuscules démos et celles plus classiques, on va parler des 96Ko.

Pour vous donner une petite idée, dites-vous qu’une image prend à elle seule 32Ko, difficile alors d’imaginer un spectacle bien consistant ou bien long sans dépasser la frontière symbolique de 96Ko. Et pourtant, comme à chaque fois, certains codeurs parviennent encore et toujours à faire tenir de petites merveilles dans un espace si restreint comme nous allons le voir !

panorama
Dans la Fading Twilight Dual Layer DVD intro par Rave Network Overscan et tSCc il n’y a rien d’impressionnant, mais on appréciera le style, les graphismes et le choix de couleurs judicieux qui nous permettent d’apprécier ce sympathique show !

Pour tout dire, quand j’ai fait mes recherches afin d’alimenter cet article, je m’attendais à trouver des tonnes de super démos, mais en fait, il n’y en a pas autant que dans mes souvenir. Mais au moins le peu d’exemples que j’ai trouvés sont très agréables, d’ailleurs vous pouvez retrouver deux d’entre eux dans mes coups de coeurs, à savoir Again par Paradox et Muda par Live! et une vidéo dans mon article sur les dots illustre également la production Lots of Dots.

Soyons clair, une bonne partie de ces petites démos sorties dans les années 90 sont d’un intérêt très limité, se contentant souvent d’un seul effet, d’une image, un texte qui défile et voilà, on en a fait le tour. C’est bien plus intéressant quand c’est une production complète qui nous est offerte avec différents effets et images !

Prenons l’exemple de 96 shades of grey par Paradox : certes, le spectacle dure à peine plus d’une minute, mais c’est assez long pour admirer des particules, un rotozoom, du  bumpmapping  et parfois ces effets sont même ajoutés les uns aux autres ! C’est court, mais c’est bigrement beau !

Avec leur démo de 2003, appelée Mind Rewind, Reservoir Gods nous a offert un voyage plus long quoi que assez traditionnel, mélange de rasters, distorter ou keftales. Quelques temps plus tard, MJJ Prod et Checkpoint nous ont gratifié de leur Lavalamp, production très sympa quoi que basée sur un seul type d’effet.

panorama
A gauche les rasters ondulants de Mind Rewind et à droite l’un des personnages stylés de la démo Lavamp.

Cette fois, c’est sûr, les 96Ko sont des démos à part entière ! Il est désormais courant de voir une succession d’effets dans une démonstration durant de 2 à 5 minutes (Again, Lots of Dots, Muda, Mind Rewind, Lavalamp….). Et pour vous donner mon sentiment, je suis toujours autant estomaqué devant tant de jolies choses réunies dans un espace aussi limité !

Concluons donc avec deux exemples de 96Ko modernes, emplies de musique, images et de superbes effets ! D’abord avec Natrium par Rave Network Overscan qui est vraiment un petit bijou :

Et ensuite avec Arsenite créée par Dekadence qui est elle aussi au top niveau, malgré une musique peut-être plus difficile à apprécier. Deux superbes créations en tout cas !

Publicités

Une réflexion sur “Q comme… Quatre vingt seize kilo octets (96Ko)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s