Cet article ne va pas vous distraire très longtemps j’en ai bien peur dans la mesure où je n’ai que deux exemples à vous montrer…  Ce que j’appelle donc un ball projector est donc une balle (comme vous vous en doutiez) sur laquelle est projeté un motif qui bouge (ou une texture si vous préférez). J’aurais pu mettre cet effet dans le même article que celui parlant des dragonballs mais ces dernières n’affichent que de simples étoiles et, qui plus est, elles ont tendance à rebondir un peu partout à l’écran, ce qui n’est pas le cas de l’effet évoqué ici. Cette fois le motif utilisé est plutôt large, même si cela dépend bien entendu du talent du coder et du graphiste, d’autant que cette texture ne peut comporter qu’une seule couleur.

Mon premier exemple est une démo que tout passionné connaît forcément puisqu’il s’agit de la mythique Swedish New Year demo 89-90 par Omega, SYNC  The Carebears même si pour être honnête je connaissais cet effet grâce à la megademo de 1991 Dark Side Of The Spoon par Unlimited Matricks (aussi appelés ULM). C’est d’ailleurs d’ici que vient le nom de cet effet au passage. 🙂

A gauche la première apparition de cet effet en 90 et un an plus tard la version améliorée.

Dans l’écran illustré ci-dessus on peut contrôler la direction de la texture avec les flèches de direction du clavier si je me souviens bien et c’était d’ailleurs assez marrant d’essayer de lire tout ce qui était écrit ou dessiné sur cette balle. Ne vous inquiétez pas, avec la vidéo ça vous parlera tout de suite plus vite !

Alors soyons honnête, on trouve cet effet dans plusieurs productions sorties sur l’ordinateur rival de l’Atari, à savoir l’Amiga, mais je ne parle pas d’autres plateformes ici. A vous de vous renseigner si le sujet vous intéresse.

Bizarrement (et à ma connaissance), personne n’a essayé de faire mieux que cet écran très sympa, pourtant à l’époque les groupes de demomakers se battaient pour savoir qui était le meilleur ! Dommage car je suis persuadé que cet effet aurait pu évoluer de manière à nous surprendre encore davantage. Mais que nenni, pas de ball projector enfin si, mais il a fallu attendre pile poil 10 ans quand même !

C’est effectivement en 2001 qu’on retrouve la deuxième et donc dernière apparition de cet effet, dans la très stylée démo Odd Stuff par les groupes Dune et Sector One. Pour en savoir plus sur cette démo franchement superbe, je vous renvoie vers l’un de mes coups de coeur. En tout cas, ici notre ball projector a gagné en classe avec d’abord une couche supplémentaire, un fond d’écran fort joli et même des rouages animés. Superbe !

Quand je disais qu’on pouvait améliorer l’effet d’origine !

Voilà, on a déjà fait le tour, à moins que je n’ai raté une démo. Il est donc temps de vous montrer à quoi ressemble un ball projector en mouvement :

Publicités