Mon coup de coeur d’aujourd’hui est adressé à un « nouveau » groupe sur Atari ST !  Enfin pour être précis, le seul membre encore actif, Ukko, est loin d’être un débutant puisqu’il se faisait précédemment appeler SPS et a officié en tant que graphiste dans différents groupes Atari. Son groupe sur PC, Live! a été actif jusqu’en 1995 puis le groupe a cessé toutes ses activités (la vie, le travail, tout ça quoi). Mais pour notre plus grand plaisir, en 2011 Ukko a ressuscité son groupe en occupant non seulement le poste de graphiste mais aussi celui de coder ! Et depuis, on peut dire que le groupe nous a ébloui avec plusieurs productions telles que BaseCase ou 0913. Mais pour cette fois, je ne vais vous parler que de leur démonstration intitulée Muda.

Le premier fait à prendre en compte ici est la taille de cette production, à savoir 96K, ce qui la place dans la catégorie des démos relevant le défi de tenir dans le creux de la main, enfin d’une disquette (720K pour information) au même titre que les minuscules intros en 4K voire 128 octets. Je suis toujours impressionné tout ce qu’on peut réussir à inclure dans si peu, qu’on parle de dessins, musique et effets. Au fait, que je n’oublie pas de citer Tomchi à qui on doit la musique de cette intro ainsi que tOmy qui est responsable du code.

Bon, alors que trouve-t-on de beau dans cette production ? Des tonnes d’effets superbes et colorés, certains carrément bluffants ! Vous verrez ainsi des madcircles, des objets mappés, des voxels, un rubber cube, un donut et plusieurs objets en 3D !

panorama
Un choix judicieux de couleurs ainsi que des décorations diverses amènent une touche de perfectionnisme à cette intro géniale.

Si d’un point de vue technique cette démo fait preuve de grandes qualités, on ne peut pas ignorer l’attention au détail entre les dessins, les couleurs choisies et la mise en scène générale. J’aime beaucoup les diverses phrases qui ponctuent le spectacle (même si je veux bien reconnaître que je n’en saisis pas toujours le sens profond :)).

panorama
Un Bomberman © qui tourne sur lui-même, un voxel pas comme les autres et en dessert je prendrais bien un petit donut !

Dans son intégralité, ce spectacle délectable dure un peu plus de 5 minutes, franchement bluffant pour une production pesant à peine 96K ! Et encore, je n’ai pas décrit tous les effets, notamment parce que je ne suis pas sûr de savoir nommer certains d’entre eux. Une chose est sûre, cette toute petite production a tout d’une grande et elle se savoure à chaque instant. J’espère que vous l’aimerez autant que moi, je vous en laisse seul juge avec la vidéo ci-dessous :

Publicités