Envie de faire une partie ou deux ? N’allez pas croire que je sois lassé de vous parler d’effets de démo, mais il se trouve que ces démos comportaient parfois un voire deux jeux. J’en profite pour rappeler que les créateurs de démos ont également donné naissance à de très nombreux jeux gratuits d’excellente qualité, même si ce n’est pas le but de cet article. Je veux juste m’attarder quelques secondes sur certains jeux auxquels j’ai eu la chance de participer. Si vous ne les connaissez pas alors je ne peux que vous conseiller de les essayer sur votre ATARI ! Je pense notamment à The Trace (1998), Pooz sorti en 2005 ainsi qu’à notre jeu le plus récent Quartet Deluxe (2017). Vous pouvez lire plus d’infos sur la page « un jeu à essayer« .

The Trace, Pooz et Quartet Deluxe sont les 3 principaux jeux auxquels j’ai participé, ce dont je suis très fier au passage !

On arrête là de flatter mon ego et on revient au sujet des jeux dans les démos. Après avoir fait mes recherches habituelles, je me suis rendu compte qu’à partir d’une certaine époque les groupes ont cessé d’inclure des jeux et ont préféré les sortir à part. Cela peut s’expliquer par le fait que dans les années 80, et jusqu’au début des années 90, la grande majorité des démos étaient des megademos, c’est à dire une collection d’écrans reliés entre eux par un menu. Il était par conséquent plus facile et plus naturel d’inclure un jeu pourvu qu’il reste assez de place bien entendu. Il suffisait de rajouter une porte ou un autre moyen d’y accéder, comme pour n’importe quel autre écran. Lorsque les démos sont devenues « continues », c’est à dire des trackmos, cette tradition a logiquement disparu. Difficile en effet d’interrompre la démo en plein milieu pour vous proposer un petit jeu non ?

Bref, jetons un oeil à ces petites merveilles que l’on trouvait donc dans les megademos. Le groupe Delta Force par exemple a semble-t-il développé un certain penchant pour les jeux puisqu’on en retrouve deux, Soko-Ban et Match It! dans leur célèbre démo de 1990 Syntax Terror. L’année suivante, en 1991 donc, c’est Ishido  que l’on retrouve dans la démo Punish Your Machine. De quoi s’occuper !

Exemple des deux jeux qu’on trouve dans la démo Syntax Terror (1990). Et ci-dessous vidéo du jeu Ishido inclus dans la démo Punish Your Machine (1991).

Petite parenthèse concernant la démo Ooh Crikey Wot A Scorcher du groupe The Lost Boys (1991) dont le menu en 3D était normalement destiné à devenir un jeu. Malheureusement, on n’en vit rien de plus pendant des décennies et ce n’est qu’en 2014 qu’on eut le droit de découvrir Killing Spree !

Le jeu de démineur inclus dans la Phaleon GigaDemo de NeXT (1992).

Mais d’autres démos nous proposèrent aussi des jeux. Je pense notamment à la Phaleon GigaDemo de NeXT (1992) avec le jeu Mines, ou aux démos de 1993 telles que Anomaly Megademo de MJJ Prod avec son « cochon qui rit » – et son karaoké- et Froggies Over The Fence par Overlanders, St Connexion et Legacy avec son Tetris accompagné des magnifiques musiques de Jess/OVR ! D’ailleurs je n’en parlerai pas plus et je vous renvoie plutôt vers mon coup de coeur pour cette démo exceptionnelle !

Je pense qu’il s’agit ici d’un jeu typiquement français mais que vous connaissez tous ! Anomaly Megademo de MJJ Prod (1993)

L’un de mes amis m’a parlé de deux  démos que je ne connaissais pas, d’abord Contact CD du groupe Passion (1992) et qui contient un excellent jeu de 50 niveaux dans lesquels vous devez passer sur toutes les tuiles du niveau sans jamais repasser au même endroit.

Les jeux les plus simples sont souvent les plus addictifs et les meilleurs, je trouve ! (1992)

Ensuite c’est encore le groupe Passion, qui a créé un jeu en fullscreen qu’on trouve dans la démo de 1993 Coding So Far Megademo par The Megabusters. Apprécions cette courte vidéo :

Et puis, même si cette autre démo fait aussi partie de mes coups de coeur, difficile de faire l’impasse sur la Megademo de Synergy. Cette magnifique démo comporte en effet le meilleur jeu qu’il m’ait été donné de voir, à savoir un clone de Pacman pour deux joueurs simultanés accompagné des musiques géniales de Scavenger ! Allez, comme c’est vous, je vous remontre une petit vidéo :

En 1994 le groupe Eternity a sorti Noughts and Mad Crosses, une petite démo avec un jeu de solitaire vraiment très sympa et très stylé. Enfin, nous les petits frenchies on a été gâtés avec la démo Garcimore2Rire par Fantasy et Ribbon, sortie en 1995 et comportant quelques jeux bien marrants. Il s’agit malheureusement des derniers exemples en date. Par la suite, démos et jeux devaient continuer leur chemin chacun de leur côté…

Je voulais ajouter un jeu qui vient d’être rendu disponible, en juillet 2020 précisément. Il s’agit de Whack A Virus par YesCREW. Un jeu excellent qu’on parle de graphismes ou son et qui vous rendra vite accro ! Au passage ce jeu est en monochrome, ce qui est plutôt rare. Bref, je me devais d’en parler, c’est maintenant chose faite. 🙂

 

Publicité