Un blog c’est quelque chose de personnel et un coup de coeur ça l’est encore plus ! Bizarrement il m’a fallu plusieurs années avant même de songer à inclure cette démo dans ma sélection. Alors bien entendu elle n’est pas exceptionnelle et je suis même persuadé que la plupart d’entre vous n’en ont jamais entendu parler. Mais pour moi cela reste la première grande démo à laquelle j’ai participé et rien que pour ça elle restera unique. Petit rappel des faits : nous étions en 1994 et je venais de rejoindre le groupe NLC ou No Limit Coding. Back In France était censée être une megademo incluant la participation d’au moins un autre groupe mais à cette époque de nombreux groupes ont quitté l’ATARI ST au profit du Falcon, PC, Amiga ou bien ils ont tout simplement disparu…

Moralité, Thyrex (code) et moi (gfx) nous nous sommes retrouvés tout seuls et il nous a donc fallu 4 ans pour terminer cette démo, formant au passage un nouveau groupe appelé LoUD. Cette démo tourne sur n’importe quel ATARI ST avec 1M° de ram mais je dois admettre que je n’ai pas réussi à la faire tourner correctement sous STeem… Vous devriez avoir plus de chance sur un vrai ordinateur !

NB : C’est une démo en GFA basic, sans assembleur, en tout cas c’est ce que  m’a affirmé Thyrex ! 🙂 Et pourtant avec ce langage de programmation peu puissant nous avons réussi à produire quelque chose qui est loin d’être médiocre. Après une courte introduction, la démo présent un menu principal vous offrant plusieurs destinations (illustration de droite ci-dessus).

Contrairement à la première version, alias version 1, nous avons abandonné le système de megademo et préféré une démo principale accompagnée de quelques écrans. « Beyond Imagination » est le plus gros morceau de la démo donc, une succession d’effets « old school » tels que des dots, spline, plasma, des dés mappés qui évoluent sur un checkerboard, un zoomer et quelques autres encore. Vu le temps considérable qu’il nous a fallu pour achever notre démo, j’ai largement eu le temps de dessiner, c’est la raison pour laquelle vous trouverez un grand nombre de dessins tout au long de cette production. Si vous appréciez le style, vous ne pourrez que vous en réjouir ! 🙂

En plus de la démo principale, vous aurez aussi droit à un écran « info », un autre pour les »greetings » ainsi qu’à un petit  « bonus » sans oublier l’écran caché qu’il vous suffit de lancer depuis le bureau une fois que la démo a crashé, car hélas la démo finit par rencontrer un problème de mémoire que nous n’avons jamais réussi à résoudre. 😦 Mention spéciale à l’écran « infos » avec ses chouettes rasters  comme vous pouvez le voir ci-dessous à côté de l’écran caché !

Encore une fois, ne vous méprenez-pas, ce n’est pas une mauvaise démo, loin de là d’autant que c’était ma toute première participation et que le tout est programmé en GFA basic. Toutefois, elle n’est pas mémorable et vous allez sans doute l’oublier rapidement. Il n’empêche que ce fut pour moi une sorte de rite de passage dans la demoscene ATARI et le début d’une grande amitié avec Thyrex ! Assez de blabla, voici une vidéo vous permettant en autre de profiter de la démo « Beyond Imagination » :