Bingo vous venez de découvrir l’effet avec le titre le plus long jamais imaginé ! 🙂 Bon vous vous en doutez, cet effet n’a pas réellement de nom bien que certaines personnes le désignent sous le terme de « Techtron » en référence à l’une de ses premières apparitions dans la démo de 1989 Sowatt par les légendaire The Carebears bien qu’on puisse aussi citer un écran très semblable dans The Cuddly Demos du même groupe (sorti à peine un mois plus tôt). Mais comparez par vous-même avec les illustrations ci-dessous :

Spreadpoint (gauche) ou Techtron (droite) ? Lequel a initié ce type d’effet ? Au moins pour les auteurs on n’a aucun doute puisqu’il s’agit du même groupe dans les deux cas ! 🙂

Je ne le cache pas, je n’ai jamais été fan de ces écrans « old school » qui étaient certes très techniques mais aussi franchement moches. Pourtant avec notre « un paquet de trucs en même temps à l’écran » j’ai l’impression d’être hypnotisé, après tout il y a tellement de choses à regarder ! J’en profite pour rappeler encore une fois que l’ATARI ST ne pouvait pas afficher plus de 16 couleurs simultanément et que sa puissance très limitée ne lui permettait pas d’afficher une multitude d’objets en même temps. En tout cas c’est ce que l’on croyait !

Dans ce premier exemple justement j’ai compté seulement 4 plans (ou niveaux si vous préférez) d’effets en même temps, mais dans la même démo on trouvait un autre écran intitulé sobrement Grodan And Kvack Kvack Demo et qui affichait jusqu’à 6 plans, le tout accompagné de musique samplée ! Vidéo tout de suite :

Vous le constatez vous-même, l’écran est plein à craquer. Bien entendu dans ce type d’écran on peut retrouver n’importe quel type d’effet comme des scrollers, des logos qui distortent, des sprites qui se promènent, des splines et tout ce que vous voulez ! A noter que ces écrans sont parfois dénommés « machin massacre » ou « bidule mania » même si le principe reste identique : mettre un maximum de choses à l’écran  D’ailleurs ça me fait forcément penser aux écrans quatre-en-un mais ceci est un autre sujet )

J’ai eu bien du mal à rechercher des traces de cet effet d’autant qu’il n’a pas vraiment de nom. N’importe quel écran qui affiche de nombreux effets en même temps peut en effet être considéré comme un nouveau représentant. Que dites-vous justement de TVI guest screen qu’on trouve dans la Hackabonds Demo de Total Vision Incorporated ou de  The Scrolline Massacre, issu de la célèbre Mindbomb Demo de The Lost Boys (1990) ?

On peut dire qu’il ne reste plus de place libre à l’écran ! En plus le deuxième exemple est affiché en overscan .

Il se peut que j’ai raté quelque référence importante mais j’ai fait de mon mieux pour vous citer autant de démos que possible. Pas facile quand les souvenirs ont disparu. Bref, à partir de 1993 les megademos  ont commencé à disparaître, remplacées par des démos au rythme plus fluide. Par conséquence, finis les écrans indépendants de ce genre et puis, soyons honnêtes, je pense qu’ils ne correspondaient plus non plus aux nouveaux critères esthétiques.

Certes, les démos récentes affichent parfois plusieurs effets en même temps, mais plus rien à voir avec le joyeux chaos engendré par notre joyeux paquet de trucs en même temps à l’écran. Encore un effet autrefois populaire et maintenant totalement tombé dans la désuétude et l’oubli… Enfin, presque ! 🙂

Car en de rares occasions bien particulières, on retrouve des hommages, plus de 20 ans après comme dans les démos anniversaire Atari ST 20 Year Celebration Mega Demo par Atari Scene Collective et Dead Hackers Society en 2005 ou encore en 2009 avec la 20 Years Atari STE Megademo de Paradox.

Des images datant de 2005 et 2009 qui rendent un vibran hommage aux productions de la fin des années 80 et du début des années 90 ! Pour l’anecdote la première image date réellement de 1991 mais n’a pas été diffusée pendant plusieurs décennies ! 🙂

Avant d’adresser un adieu à notre paquet de trucs en même temps à l’écran retournons dans le passé pour admirer la TLB Intro des The Lost Boys (1990):

Et un dernier pour la route avec cet écran de 1990 extrait de la Overdrive demo par Phalanx :