Différents types de démos

Je vous ai déjà proposé un certain nombre d’articles sur les effets dans les démos, sans oublier mes nombreux coups de coeur pour des démos entières. C’est pourquoi j’ai décidé de m’arrêter un instant pour vous parler des différents types de productions qu’on peut rencontrer dans la Demoscene ATARI. Attention : au moment où j’écris ces quelques mots, certains liens ne sont pas encore actifs car ils renvoient vers des articles que je n’ai pas encore mis en ligne. Mais n’hésitez surtout pas à revenir ici de temps en temps 🙂

 

Les productions listées par taille :

  • 128 octets
  • bootsectors (480 octets)
  • 4Ko (4096 octets)
  • 96Ko
  • Les intros et Cracktros (plus de 96Ko et jusqu’à 150 Ko environ)
  • Les dentros sont une sorte de compromis entre les petites intros et les démos complètes.
  • Les démos (plus de 150Ko et jusqu’à plusieurs méga octets)

Les démos peuvent également être rangées dans diverses catégories :

  • Trackmos : ce sont des démos qui se lancent toutes seules vous laissant toute liberté de vous asseoir pour profiter tranquillement du spectacle qui se déroule automatiquement.
  • Megademos : les démos de la première génération, celle des années 80, composées d’un menu et de plusieurs écrans individuels. On y trouvait aussi des hidden screens (écrans cachés) et des reset screens ! 🙂
  • Musidisks : ces démos se concentrent sur la musique comme vous l’aurez compris. Pas ou peu d’effets, principalement une douzaine de morceaux pour le plus grand plaisir de vos oreilles. Référez-vous à mon article sur le son pour en savoir plus. Liste de ces productions disponible ici.
  • Diskmags : très populaires à une certaine (et lointaine) époque ces magazines étaient publiés sur disquette et on en trouvait un nombre certain parmi lesquels Maggie, STNews, Chosneck, UnderCover Magascene, aLiVe! entre autres. Liste complète disponible ici chez Demozoo.
  • Jeux : oui on trouvait aussi des jeux complets (et gratuits bien entendu !) concoctés par nos chers demosceners ! Ils ne représentaient parfois qu’un simple bonus au sein même de la démo (par exemple ici ou ) mais des dizaines et des dizaines de jeux ont également été réalisés en dehors de toute démo et des jeux de grande qualité en plus ! Je vous renvoie encore une fois sur la liste disponible chez Demozoo.
  • Slideshows : Tout comme les musicdisks, ces productions se concentraient sur un élément en particulier, mais cette fois on parle de dessins. Le thème de ce « diaporama » était parfois un sujet spécifique ou bien un artiste en particulier. Liste complète ici.
  • Invitations : ces petites productions ont un objectif précis : promouvoir une convention future, c’est à dire un rassemblement de membres de la demoscene. Bien qu’il ne faille pas s’attendre à beaucoup d’effets dans ces démos, vous pouvez être sûr d’y trouver beaucoup d’informations sous la forme d’écrans de texte ou bien de scrollers (texte animé). Ceci dit, quelques uns de ces simples invitations se sont parfois révélées être de véritables démos, capables de rivaliser avec des productions à priori plus ambitieuses ! Vous pouvez trouver de nombreux exemples ici.

Vous pensez que j’ai oublié un type majeur de démos ? Alors n’hésitez pas à laisser un commentaire ou bien à m’écrire à l’adresse :

Publicités

Une réflexion sur “Différents types de démos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s